Fracture de quatre côtes et du coude pour Luis Leon Sanchez

Contraint à l’abandon à 40 km de l’arrivée de la deuxième étape ce dimanche suite à une chute, le coureur espagnol Luis Leon Sanchez de l’équipe Astana souffre d’une fracture du coude gauche et de quatre côtes. Une grande perte pour son leader Jakob Fuglsang et de toute la formation kazakh, qui perd là son capitaine de route et vainqueur de 4 étapes sur le Tour de France dans sa carrière. Son absence sera très certainement préjudiciable et ce dès ce lundi lors du contre la montre par équipes.

 

 

Si ce contenu vous a plu, partagez le
  •  
  •  
  • 113
  •  
    113
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *